« Je ne perds jamais. Soit je gagne, soit j’apprends »

Par défaut

Icône de la lutte contre l’apartheid en Afrique du Sud, Nelson Mandela (décédé en 2013), qui passa 27 ans en prison avant d’être libéré en 1990 avait prononcé cette phrase restée célèbre. Dans la vie, disait-il, « Je ne perds, jamais. Soit je gagne, soit j’apprends ».

Envisager ses échecs de manière positive

Et si l’on se débarrassait de la peur de l’échec qui paralyse ? Si on changeait de regard ? Si on prenait du recul ? En fait, si nos échecs nous ouvraient d’autres perspectives ?… Notre capacité individuelle à repousser les limites et à apprendre est infinie. Et même dans le pire il y a du bon.

la suite…